Thérapie systémique 

et EMDR 

                    à Cahors (Pradines)

          

 

                                                                        

<meta content="juPgP80i5xmDAH1jrqIhzk9le6_JKImSUAQumGPX1As" />

Service facile et accessible à tous

Créer un site web

TEST COUPLE

 

 

 

 

 

 

 

Vos relations de couple sont tendues, distantes

 

Il est de plus en plus difficile de discuter sans que cela débouche sur un conflit

 

Il y a des sujets de désaccord dont les débats tournent en boucle

 

Ce n'est pas la première fois que vous vivez cette situation

 

Lors des disputes, vous vous blessez mutuellement

 

Vous vous sentez incompris, délaissé

 

Un rien peut faire démarrer une dispute

 

La tension monte de plus en plus vite et de plus en plus haut

 

Si vous avez coché plusieurs cases, vous rendre à une consultation en couple peut être utile pour déterminer si une thérapie est indiquée.

L'approche systémique

des couples et des familles

 

La thérapie familiale, développée dans les années 50 avec la théorie du trouble de la communication de Gregory Bateson (à l’école de Palo Alto), notamment appelée double lien ou encore double contrainte, met en évidence les communications paradoxales composées de messages contraignants au sein de la famille, qui vont entraîner un dysfonctionnement.


La thérapie familiale considère les troubles psychologiques et comportementaux du membre d’une famille comme un symptôme du dysfonctionnement de la famille dans son ensemble et en rapport avec la souffrance de tous.


L’objectif peut être d’apprendre aux membres de la famille à communiquer. La thérapie familiale met en évidence le fait qu’il n’y a pas de fou dans une famille, mais que c’est la relation qui est folle, et lorsque chaque membre peut se remettre à exister sans être étouffé par son appartenance familiale, le problème disparaît.


Dans l’approche systémique, le symptôme (par exemple la toxicomanie d’un membre) est envisagé comme un comportement adaptatif à un contexte. Ce qui signifie que ce symptôme a une fonction : il sert à quelque chose dans le contexte où il apparaît. Et c'est là l'objectif essentiel de la thérapie systémique : révéler cette fonction, afin d'aider le couple ou la famille à affronter ce qui était jusque là caché, protégé, non-dit, redouté.

EMDR

 

EMDR : Eye Movement Desensitization and Reprocessing.

Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires.


La psychothérapie EMDR s’adresse à toute personne (de l’enfant - même en bas âge - à l’adulte) souffrant de perturbations émotionnelles généralement liées à des traumatismes.


Il peut s’agir de traumatismes avec un grand «T», tels que les violences physiques et psychologiques, les agressions sexuelles, les accidents graves, les décès, les maladies graves...


Mais il peut s’agir aussi d'événements de vie difficiles ou de traumatismes avec un petit «t», qui passent inaperçus et peuvent être la source d’émotions ou de comportements inadaptés ou excessifs dans la vie quotidienne (enfance perturbée, séparations, fausses couches et IVG, deuils, difficultés professionnelles, etc.)

 

Ces perturbations émotionnelles s’expriment sous diverses formes : angoisse, cauchemars, tendance à l’isolement, état dépressif, comportement agité voire violent, douleurs physiques, somatisations, régression chez l’enfant... D’autres troubles psychologiques relèvent aussi, dans certains cas, de traumatismes récents ou anciens, parfois inconscients : dépression, addictions, troubles du comportement alimentaire, attaques de panique, phobies, ...

En savoir plus :Visionner la vidéo de 23 min

        "EMDR, la thérapie qui chasse les démons"

TEST FAMILLE

 

 

Le comportement d'un membre de votre famille vous inquiète

 

Une  personne extérieure à la famille vous a conseillé de solliciter une aide 

 

L'ambiance à la maison est devenue lourde ou irrespirable 

 

Les membres de la famille ne se parlent pas directement, mais passent par un autre membre pour exprimer leurs besoins ou leurs critiques

 

Des échanges violents ou des silences pesants apparaissent entre certains membres de la famille

 

Il y a parfois de l'irrespect


La famille semble divisée en clans

 

Un membre de la famille ne va pas bien, ou il attire l'attention sur lui par un comportement inhabituel ou excessif

 

Si vous avez coché plusieurs cases, vous rendre à une consultation en famille peut être utile pour déterminer si une thérapie est indiquée.

Thérapie des schémas

Dans une famille, nous naissons et nous grandissons en majorité avec notre père et notre mère (que nous deviendrons) : c’est là que s'instaurent les premiers modes de relation, les styles d'attachements (sécure ou insécure), les schémas précoces inadaptés qui seront le terreau de futurs troubles.

 

Nous avons tous des schémas, et certains peuvent nous handicaper lourdement, nous pourrir la vie, nous faire répéter inlassablement les mêmes scénarios, faire que nous rencontrons toujours les mêmes problèmes en couple, etc.

 

Hasard ou coïncidence ? Non : ce sont les schémas qui agissent.

L'EMDR en couple

L'utilisation de l'EMDR en thérapie de couple permet de travailler sur les déclencheurs de chaque membre du couple.

 

Un déclencheur, c'est un comportement chez l'autre qui provoque en nous une réaction inadaptée ou disproportionnée : on est activé, et souvent, cela provoque une dispute, une crise.

 

L'EMDR va désensibiliser ces déclencheurs, en retraitant des événements passés qui agissent comme des élastiques.

 

Les séances se passent en couple et en individuel, alternant séances d'EMDR et thérapie systémique.